Chers amis,

 

Après avoir été à l’origine de la création de l’école et après six années passées à la tête de l’AFCP, association de gestion de l’École Notre Dame de Belle Étoile, Frédérique Grazzini a passé la main fin juin 2019, en raison de nouveaux projets familiaux et professionnels en terre lyonnaise. Le dévouement, le courage et la hauteur de vue dont Frédérique Grazzini a fait preuve durant toutes ces années ont permis à l’École Notre Dame de Belle Étoile de voir le jour, là où tant d’autres avaient échoué auparavant. Pour le travail effectué durant toutes ces années, souvent dans l’ombre, nous lui adressons nos plus vifs remerciements et notre immense gratitude !

 

C’est donc une page importante de l’école qui se tourne avec ce départ, mais les bases solides qui ont été posées durant toutes ces années permettent à l’école de garder le cap ! La démarche Qualité Gabriel dans laquelle l’école s’est engagée depuis maintenant deux ans touche aujourd’hui à sa fin : le dossier de l’école devrait être présenté à la Fondation pour l’école dans les mois qui viennent, afin d'obtenir le label Qualité, sur la base d'avis émis par des experts indépendants.

Le travail de fond effectué ces derniers mois, pour affiner toujours davantage le projet pédagogique et les méthodes utilisées au sein de l’école, nous conforte dans la nécessité absolue d’écoles qui puissent répondre aux besoins des parents. Face à la triple crise intellectuelle, morale et spirituelle que connaît notre société, les parents ont besoin de structures qui s’inscrivent dans le prolongement de ce qui est vécu au sein des familles. En veillant à la qualité de l’instruction, comme à la transmission des valeurs chrétiennes, vécues de manière authentique et quotidienne, l’École Notre Dame de Belle Étoile offre aux enfants les armes intellectuelles et spirituelles dont ils auront besoin demain pour vivre en chrétiens au sein de la société d’aujourd’hui.

Mais ce choix a un coût important, qui ne peut reposer uniquement sur les familles. Les investissements effectués ces dernières années, conjugués à la réforme fiscale du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu ont mis à mal l’équilibre budgétaire de notre petite structure ; et ce bien que sur le fond, l’année blanche n’ait rien changé fiscalement et que les dons soient toujours déductibles à hauteur de 66 %. C’est pourquoi, nous comptons, plus que jamais, sur votre soutien. Soutenir aujourd’hui les écoles catholiques, c’est permettre aux futures générations de relever les défis de demain, pour le bien de notre chère Église catholique et de notre beau pays !

Nous comptons sur votre aide et sur vos prières ! En retour, soyez assurés de notre entier dévouement et de la prière de toute l’école à vos intentions,

 

Guillaume de Carbonnières,

Président de l’AFCP (association gestionnaire de l’école)

   

Une fin d’année scolaire 2018 / 2019 riche en découvertes

En juin dernier, notre fin d’année scolaire fut bien remplie avec le travail généré par la préparation du label qualité qui nous a tant apporté et appris. Mais ce fut aussi l’occasion d’emmener les élèves en sortie de fin d’année : les élèves de maternelle sont partis en bus visiter le muséum d’histoire naturelle. Ils furent séduits tant par toutes les merveilles qu’ils découvrirent que par le fait de prendre le bus et de déguster un pique-nique comme des grands !

  

Les GS, CP et les CE sont partis à la ferme où ils ont pu assister à un agnelage, à la fenaison, tout en profitant d’une promenade en calèche. Enfin, les CM ont pu visiter le musée de la Correrie à la Grande Chartreuse : toute l’organisation de la vie érémitique y est présentée et les enfants ont été saisis par ce mode de vie tellement exceptionnel. Ils ont pu également participer à un atelier d’enluminure : ils ont découvert la valeur du travail minutieux et silencieux qui permet de créer tant de beauté.

  

Le spectacle de fin d’année clôtura l’année en apothéose : nous partîmes à la découverte de l’Amérique sur les traces de Christophe Colomb, et nous pûmes ainsi nous plonger dans le folklore traditionnel : danses d’Indiens, Yakari et Lucky Luke.

               

   

Une année 2019/2020 sur le thème du mont saint Michel

Cette année, nos élèves ont découvert leur thème d’année lors d’un grand jeu mystère. Les voici pèlerins en route pour le Mont Saint Michel. Qu’ils soient de l’équipe de Bretagne, de Normandie, de Jersey ou de Guernesey, ils n’ont qu’un seul désir : cheminer avec l’aide de St Michel vers le Mont et découvrir ses habitants (le moine copiste, la mère Poulard, Pierre le pêcheur et passeur de la baie …), son histoire et ses légendes. Plusieurs autres grands jeux sont prévus tout au long de l’année, permettant de faire grandir l’esprit d’équipe (intergénérationnelle), de développer les talents de nos élèves en déclinant diverses activités : peinture, danse, théâtre, sport, culture générale, chorale, vie spirituelle, tout en les faisant rêver !

La rentrée fut donc joyeuse ! Nous avons accueilli de nouvelles familles et une maîtresse en classe de CE : Jeanne de Rambures.

   

Retraite chez la Famille missionnaire de ND des Neiges à St Pierre de Colombier

Puis nous sommes partis en voyage, grande première, avec toutes les classes de la grande section au CM2 ! Nous sommes allés à Saint Pierre de Colombier en Ardèche, dans la famille missionnaire de Notre Dame des Neiges, où nous avons été chaleureusement reçus pour deux jours de retraite bien remplis. Les enfants étaient pris en charge par les moines et moniales pour des moments de prière, de formation, de sport, de service, le tout dans une grande bonne-humeur ! Ils ont pu recevoir la médaille miraculeuse au pied de la statue de Notre Dame des Neiges et lui ont confié leur résolution personnelle prise pour l’année. Ils ont aussi promis aux religieux que l’école porterait dans sa prière le projet de construction d’une nouvelle église plus spacieuse pour accueillir les pèlerins. En échange, la Communauté prie pour nous. Ce fut un très beau moment et les enfants sont rentrés rayonnants, ce qui a rejailli sur nos familles.

Nous entamons donc cette année, sous la protection de Notre Dame et vous remercions encore et toujours pour votre fidélité dans la prière ou votre aide matérielle dont nous avons tant besoin.

Marie-Charlotte Biays, Directrice de l’école Notre-Dame de Belle Étoile